Rafraîchissement adiabatique : La diffusion de l’air un facteur important pour la réussite d’une installation.

Diffusion de l'air

La diffusion de l’air représente la partie terminale des installations de rafraîchissement d’air. Il conditionne la réussite ou non de la réalisation. En effet, la diffusion d’air influence la perception de l’occupant sur son confort et sa sensation. Le rafraîchissement adiabatique « tout air neuf », permet d’utiliser de nombreux moyens de diffusion en fonction des activités, des caractéristiques des bâtiments et des besoins des opérateurs. Pour chaque projet, AER étudie précisément le type de diffusion d’air à mettre en place.

Diffusion par plénums de soufflage à 6 directions :

Les plénums de soufflage à 6 directions permettent d’obtenir une température homogène dans tout le bâtiment.

Cette méthode de diffusion est souvent utilisée pour traiter les grands bâtiments. L’installation consiste à implanter des appareils en toiture et faire descendre des gaines de soufflage équipées de plénums à 6 directions vers les zones de travail.

Plenum de soufflage

Diffusion par gaine textile :

Les gaines textiles permettent une parfaite diffusion et répartition de l’air. Ces gaines peuvent être utilisées pour traiter les volumes ou uniquement les postes de travail.

Diffusion par grilles de soufflage :

La diffusion par grilles de soufflage est spécialement conçue pour rafraîchir localement les postes de travail.

Certains postes de travail sont soumis à des températures très élevées, rendant ainsi difficile la tâche des opérateurs.

Ces apports de chaleur très importants ne permettent pas de traiter la totalité du volume des bâtiments. Pour obtenir une température de confort idéale, il est nécessaire de souffler de l’air frais directement et au plus près des opérateurs.

Grille de soufflage

Diffusion à déplacement d’air :

La diffusion à déplacement d’air permet de souffler l’air frais à faible vitesse (de 0,2 à 0,4 m/s) à hauteur du sol. Au contact de sources chaudes du process, l’air se réchauffe et s’élève dans la partie haute du local (stratification) d’où il est extrait puis rejeté à l’extérieur.

Découvrez l’installation d’un système de refraîchissement d’air dans une usine de production : CASSOULET DE CASTELNAUDARY : RAFRAÎCHISSEMENT D’UNE USINE DE PRODUCTION