Aéronautique : une paroi aspirante pour le traitement des métaux

Fabricant de tables aspirantes pour postes de travail depuis de nombreuses années, AER propose également des cabines et parois autonomes avec ventilateurs et système de filtration intégrés.

AER réalise ses installations suivant les standards ou sur mesure selon les demandes spécifiques des clients (cahier des charges et contraintes d’utilisation).

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail de ses opérateurs et de l’optimisation de ses zones de production, la société CREUZET AERONAUTIQUE basée à Marmande (47) a confié à AER l’étude et la conception d’une cabine aspirante sur un poste de traitement de métaux.

Baptisée PA 400 So, la cabine aspirante AER est construite en tôles d’acier de forte épaisseur avec toiture rigide et côtés en lanières souples.

Elle intègre deux parois aspirantes de type PA 200 avec deux niveaux de filtration G4 et E10.

Quatre ventilateurs à commandes séparées assurent un débit d’aspiration de 18 000 m³/h.

Les vitesses au poste de travail préconisées par la réglementation sont ainsi respectées et mesurées ≥ 0,5 m/s en tous points.

Le niveau sonore au poste de travail est ≤ 69 db(A).

Comme pour chaque nouveau produit, AER a suivi les exigences des normes en vigueur et répondu au strict cahier des charges de son client ; vitesses d’air, niveau sonore, qualité de filtration sont autant de paramètres pris en compte dans le développement et l’évolution de la PA 400 So.   

La table aspirante PA 400 2 So illustre parfaitement le savoir-faire AER dans la conception de postes de travail humanisés sur mesure.

paroi-aspirante-aeronautique