Installation de dépoussiérage industriel par voie humide.

Dépoussiérage industriel - Séparateur par voie humide

AER s’est vu confier la conception et la réalisation de la totalité des installations de dépoussiérage industriel par voie humide chez un sous-traitant aéronautique spécialisé dans la finition, l’ébavurage et le polissage de pièces mécaniques spéciales.

La qualité étant au cœur des motivations de l’entreprise, son dirigeant a entrepris d’importants investissements afin d’améliorer la productivité et la réactivité nécessaires aux enjeux industriels à venir.

L’acquisition d’un robot 6 axes et d’un scanner 3D a été complétée dernièrement par une installation d’aspiration industrielle des poussières de ponçage et d’ébavurage.

En effet, les cadences de production importantes généraient un empoussièrement important des locaux ainsi que des conditions de travail difficiles.

Les éléments de captage au niveau des 16 postes de travail et les réseaux de tuyauteries ont été étudiés et définis en concertation avec la direction de l’entreprise.

Deux réseaux neufs ont été connectés à des dépoussiéreurs existants.

Le réseau principal dessert un séparateur à voie humide de type VDN KELLER AS Z de 20 000 m³/h.

Cette technologie de séparation est particulièrement adaptée au traitement des poussières de Titane.

Le Titane est en effet considéré comme une matière explosible dans sa phase pulvérulente et dans des concentrations de 40 à 70 g/m³ ou plus.

Dans cette configuration, il peut également être enflammé par accumulation d’électricité statique.

Lors des opérations de meulage et ajustage de pièces finies, les systèmes d’aspiration et de filtration des poussières doivent être absolument adaptés à ces risques.

Caractéristiques et avantages du séparateur à voie humide VDN KELLER

  • Il est adapté aux poussières collantes et difficiles.
  • Il supprime tous les risques d’incendies et d’explosions (le réseau d’aspiration peut être protégé par des buses de pré-aspersion dès le départ de la tuyauterie).
  • Il filtre les poussières.
  • Il assure un débit constant et ne nécessite qu’un seul consommable : l’eau.

Le principe de séparation est basé sur les propriétés physicochimiques de l’eau :

  • Le flux chargé en poussières passe par un venturi équipé de buses de pulvérisation qui assurent un contact maximal entre les particules solides et les aérosols d’eau.
  • Dans la partie cylindrique du dépoussiéreur, la force centrifuge projette les particules contre la paroi. Elles s’agglomèrent entre elles grâce à la forte tension superficielle de l’eau.
  • Par gravité, ces particules migrent vers le bac de décantation situé sous la partie cylindrique.
  • Le flux d’air épuré remonte au centre du cylindre par effet vortex, traverse un dévésiculeur qui stoppe les goutes et est évacué à l’extérieur via le ventilateur.
  • Dans le bac de décantation, les particules sédimentent et sont évacuées par une drague de fond qui les remonte, les égoutte et les fait basculer dans un containeur à boues (selon modèle et quantités de poussières produites).
  • Une pompe puise dans le bac de décantation et alimente les buses de pulvérisation en circuit fermé.
  • Un système de thermoplongeurs autorégulés maintient l’ensemble hors gel.

L’installation de dépoussiérage industriel à voie humide AER est le parfait complément des process de polissage et ébavurage des pièces en Titane.

Pour en savoir plus sur le dépoussiérage industriel, consultez la page « Dépoussiérage industriel«